Menu du jour 9

Publié le par géraldine

Ce week-end, j'ai terminé le dernier Sylvie Testud : Chevalier de l’ordre du mérite.

 

Je nourissais tellement d'espoirs en ce livre, que je l'ai acheté en version originale ! C'est à dire en grand format, sur du papier de qualité et avec une belle couverture douce et cartonnée.

Moi qui ai du mal à lire les nouveaux auteurs français empêtrés dans leurs petits malheurs nombrilistes, j'aimais la fraicheur et le ton ton direct des récits de l'auteure lyonnaise...

Autrefois, l'actrice atypique, nous racontait sa vie, ses peurs irrationnelles, c'était drôle et plutôt inédit.

 

Ici, Sylvie Testud nous livre un roman, sans grand intérêt, terminé, hier soir, en diagonal.Je préfère de loin les livres de Sophie Kinsella, légers et futiles et souhait, mais divertissant.

 

Dès demain, je me remets au livres de poche, je relis Boris Vian et j'envisage de trouver un emploi formidable très rapidement.

 

Publié dans journal

Commenter cet article

lucydiamond 07/04/2011 23:52



Oh ! mais tu as de tres bon choix littéraire! =)



géraldine 08/04/2011 10:20



Oh, mais tu es loin de t'imaginer à quel point !